IL FAUT STOPPER LE BETONNAGE DELIRANT DE CLICHY QUI SACRIFIE LES EQUIPEMENTS COLLECTIFS ET LES ESPACES PUBLICS

Publié le par Gilles CATOIRE

Les socialistes revendiquent la mutation urbaine de Clichy, notamment à l’Entrée de Ville, Victor Hugo et du Bac d’Asnières Tous les programmes de logement qui sont livrés en ce moment ont été lancés par notre équipe Nos successeurs se sont contentés de laisser flamber les prix de l’accession et de donner un coup d’arrêt au logement social qu’il veulent détruire en commençant par Sanzillon.

Seuls les équipements conçus par notre équipe : deux écoles et deux crèches seront livrés au cours de ce mandat .Tous les terrains que nous avions réservés pour y réaliser de nouveaux équipements ont été bradés aux bétonneurs Des équipements de quartier, existants leur ont aussi été sacrifiés  comme à Mozart et au Bac d’Asnières ; aucun programme d’équipement nouveau ne sera lancé avant la fin de leur mandat .Abandonné le gymnase à Mozart, la construction d’une  nouvelle vraie médiathèque bloquée ,le 4ème collège abandonné.

Cette fuite en avant immobilière n’a qu’ un seul motif, densifier à mort en logements en  crevant  le plafond des 80.000 habitants en croyant que les nouveaux arrivants voleront  au secours d’un clan lâché par les électeurs .Ce pari est perdu d’avance car, comme les résidents actuels ils vont aussi avoir besoin de nouveaux équipements scolaires pour leurs enfants et de lieux pour leurs activités culturelles et sportives. Mais pressé de bétonner à mort en logements la moindre parcelle le maire actuel renvoie tous ses projets après 2020, mais restera-t-il encore des terrains pour que l’ équipe qui sortira des urnes en 2020 puisse rattraper ce gâchis ?

Les socialistes de Clichy et leurs élus soutiennent toutes les démarches citoyennes qui s’expriment partout pour dénoncer la mise  devant le fait accompli des riverains et des usagers, de programmes lancés sans aucune concertation , et de décisions hasardeuses qui touchent à leur vie quotidienne. Parce qu’il est courcircuité  sur l’urbanisme, le CESEL n’a pas réussi à devenir un outil de concertation crédible.

Nous sommes prêts à participer à l’élaboration d’une charte citoyenne de la démocratie à Clichy. Nous proposons

  • Des conseils de quartier ouverts à tous où seront discutés tous les programmes immobiliers et les travaux ;les habitants pourront y parler  aussi de la vie quotidienne
  • Des ateliers thématiques  libres sur les grands projets
  • La transformation du CESEL en un Conseil  de la démocratie locale et du développement durable désigné par tirage au sort sans aucune sélection par les élus .

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article